hgp hgmp  Retour à l'Accueil   •  Accès au FORUM de Marion  hgmp


Marion Prédictions
hautg Menu général hautd1 hautd
ACCUEIL
COURS
ORACLE BELLINE


Fiches pratiques

Soutien individuel
L'ORACLE BELLINE

Présentation
et tirages


Signification
des cartes
L'HOROSCOPE BELLINE
L'ORACLE GÉ

Présentation
et tirages

Signification
des cartes

LE PETIT LENORMAND

Présentation
et tirages


Signification
des cartes
L'ORACLE SPIRITE
DE MARIANA


Présentation
et tirages


Signification
des cartes
LE TAROT
DE MARSEILLE


Présentation
et tirages


Signification
des cartes
LA BOULE DE CRISTAL
LE PENDULE
LES BOUGIES
ET
LA LYCHNOMANCIE
MAGIE BLANCHE

DIVERS RITUELS
SPIRITISME
TEXTES ET PRIÈRES
LES ANGES

HISTOIRES D'ANGES
LES ENCENS
LES CHAKRAS
LE RÉIKI
LA MÉDITATION
LES PIERRES

La purification
des cristaux


Symbolique
des pierres
LES FLEURS DE BACH

Tout ce que
vous devez savoir

Guide
des Élixirs Floraux
LES HUILES ESSENTIELLES

Notions... Essentielles

Les Végétaux
et Leurs Vertus

Guide Thérapeutique et Recettes Beauté
LE FENG SHUI

Notions de Base

Déco Intérieure
HOROSCOPE DU JOUR GRATUIT
CONTACT
PARTENAIRES
LIVRE D'OR


agb adb
hautg hautg1 AVERTISSEMENT hautd1 hautd

De tout temps, nous essayons de communiquer avec les morts. Le monde de l’au-delà nous effraie, nous fascine… mais il nous attire immanquablement.
Dans cette rubrique, je vous présente les méthodes de communication spirite les plus répandues. 

Mais attention,
nous parlons ici de communications avec des défunts
et non de jeux !

Seuls les médiums devraient pratiquer ces méthodes, mais si vous vous sentez tout de même disposé(e) à essayer, n’oubliez pas que vous prenez des risques en ouvrant une porte sur un monde que vous ne connaissez pas, que vous ne contrôlez pas. Pensez donc à vous protéger en récitant une prière et en invoquant votre ange. Bougies et encens sont les bienvenus, je dirais même qu’ils sont indispensables. Et surtout, ne perdez jamais de vue que le plus grand sérieux et le plus grand respect sont essentiels. Vous devez être sincère et ne pas avoir de viles pensées (gains financiers, matériels…) ; ceci doit être une démarche spirituelle, rien de plus.

Important : vous devez être calme, détendu(e) et reposé(e) pour vous essayer à ces pratiques.


agb adb
hautg hautg1

PRINCIPALES MÉTHODES

hautd1 hautd

L’ÉCRITURE AUTOMATIQUE


Avant tout, sachez que vous ne pourrez pas forcément communiquer avec une personne définie, c’est même plutôt rare quand on est débutant. Il est donc conseillé de demander à un esprit bon de bien vouloir venir vous répondre, sans citer une personne de votre choix. Celui-ci vous délivrera des messages, vous guidera, vous éclairera… sont but est de vous aider.


Ambiance

Une légère mise en condition est nécessaire : priorité au téléphone, débranchez-le ! Vous avez besoin d’un silence absolu. La seule entorse acceptable est un fond sonore léger que vous aurez choisi au préalable. Silence total ou légère musique de fond, c’est donc à vous de voir ce qui vous convient le mieux.
Créez une douce pénombre.
Vous serez donc seul(e) ou retiré(e) dans une pièce où vous êtes sûr(e) de ne pas être dérangé(e).
Le calme est installé ? Allumez alors une bougie (blanche de préférence), un encens et installez-vous confortablement à une table avec une feuille et un crayon (de papier de préférence) ou encore dans un fauteuil avec un bloc, l’important étant d’être assis.

Respirez à fond, faites le vide (voir rubrique Méditation) et priez en demandant que les mauvais esprits soient écartés et que l’on vous protège.

Vous voici prêt(e) à communiquer avec l’au-delà…

Pratique
Prenez à présent votre crayon en main et posez la mine sur le papier. N’appuyez pas sur le crayon. Aucune pression ne doit être exercée. Concentrez-vous bien. Vous pouvez garder les yeux ouverts ou fermés, c’est à votre convenance.

Restez bien détendu(e) et attendez. Au bout de quelques minutes, vous allez ressentir un léger frémissement dans le bras, une sorte d’apesanteur, votre main va commencer à trembler. Laissez faire, c’est la communication qui s’installe. Très vite, votre crayon va bouger, tracer des traits, des ronds, des signes incompréhensibles...

Vous pouvez à ce moment-là commencer à poser des questions claires et précises. Faites-le avec le cœur et sans arrière-pensée. N’essayez pas d’obtenir par exemple une voyance ou les résultats du prochain loto, ce sont des pensées impures qui n’intéressent pas les esprits élevés.
Si subitement vous vous sentiez mal à l’aise, très fatigué(e), angoissé(e), arrêtez alors la séance, vous manquez certainement d’énergie.

Il est possible que vous vous mettiez à écrire dans une langue étrangère que vous ne comprenez même pas, que vous dessiniez… tout dépend de l’esprit qui s’adresse à vous.

On dit que les étoiles indiquent un esprit malsain alors que les cœurs annoncent du positif…

La séance doit se terminer d’elle-même. N’oubliez pas à ce moment-là de demander à l’esprit qui vous a rendu visite de « signer » (décliner son identité). Remerciez-le ainsi que le guide qui vous a protégé(e).

 
A noter

Avec le temps, en pratiquant l’écriture automatique chaque jour pendant 10 à 15 minutes, les gribouillis laisseront place à des lettres, des mots, des phrases. Patience donc car les premières écritures ne sont en général pas lisibles.



 


LE OUIJA (OUI-JA)

Qu’est-ce que c’est ?
Le Ouija est une planchette en bois utilisée pour les communications spirites et sur laquelle sont représentées les lettres de l’alphabet, les 10 chiffres ainsi que les mots « Oui », « Non » et « Au
revoir ».


Elle contient en plus ce que l’on appelle une « goutte » ou « souris » : c’est en fait un élément posé sur la planchette et sur lequel le médium pose la pointe de ses doigts ; l’esprit déplace l’objet en fonction des réponses qu’il souhaite apporter.

Si la taille de la goutte le permet, chaque participant pourra y poser très légèrement son index.


Avertissement

Le ouija est une technique dangereuse ; vous ouvrez les portes du paranormal et les esprits contactés ne sont pas toujours aussi conciliants que souhaité. Certains refusent parfois de repartir en fin de séance et c’est là qu’il y a danger. Ils risquent d’invertir les lieux et, plus grave encore, de vous envoûter… La plus grande prudence et le plus grand sérieux sont donc essentiels à la bonne conduite d’une séance de ouija. Quelques infos supplémentaires.


Ambiance

La même que pour l’écriture automatique : téléphone débranché, lumière tamisée, calme absolu, bougie et encens.

Si possible, avec du sel, tracez un cercle de protection autour de la table (assez grand pour contenir tous les participants), dans le sens des aiguilles d’une montre. Attention à ne pas le briser en marchant dessus
!
A la fin de la séance, une fois que l’esprit sera reparti, vous effacerez le cercle dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.


Quelques préparatifs…
1) Mieux vaut, ici encore, être en forme et parfaitement détendu(e) pour ce genre de pratique. De plus, il est conseillé d’utiliser le ouija à plusieurs : pour éviter qu’une entité négative ne se joue de vous et parce que vous avez besoin d’énergie !

2) Préparez vos questions à l’avance (évitez les blancs pendant la communication). Elles seront principalement d’ordres spirituel et personnel. Bannissez les demandes de voyance ou tout sujet purement matériel.

3) Pensez à noter les lettres que vous indiquera l’esprit afin de ne rien oublier mais aussi de suivre la « discussion ».
Il se peut que les mots, ou phrases, vous semblent dénués de sens au premier abord… mais ne jetez rien, vous verrez qu’en réfléchissant bien, vous comprendrez le message.

4) N’oubliez pas que des esprits malins ou farceurs aiment à se faire passer pour quelqu’un d’autre ou à vous effrayer. 
Vous ne devez pas tout croire !

Pratique
Installez-vous confortablement, la planche de ouija bien à plat devant vous. Respirez profondément, faites le vide dans votre esprit et priez.

Lorsque vous êtes prêt(e), appelez l’esprit : « Esprit, es-tu là ? »
Vous allez sentir une légère vibration, un léger frémissement, une lourdeur dans le bout des doigts. Laissez faire, n’ayez crainte, vous allez entrer en communication.

Posez vos questions, le plus simplement possible.
Si toutefois rien ne se produisait, attendez quelques minutes, reconcentrez-vous et recommencez. 
Si rien ne se passe au bout de plusieurs essais, arrêtez et recommencez un autre jour.

Lorsque vous avez terminé, n’oubliez pas de remercier et de saluer respectueusement l’entité venue se communiquer à vous.


A savoir
Si la goutte se dirige au centre, c'est que l’esprit ne connaît pas la réponse. Si elle revient sans cesse à cet endroit, arrêtez la séance, cela signifie que l’esprit ne souhaite pas communiquer avec vous.


Astuce 
Vous pouvez fabriquer votre ouija vous-même. Pour cela, il suffit d’une grande feuille de papier blanc (plusieurs feuilles collées si besoin ou nappe en papier, idéal) sur laquelle vous reporterez les éléments de la planchette : alphabet, chiffres, oui, non, au revoir.
La goutte sera remplacée par un verre à pied posé à l’envers, une pièce de monnaie ou un morceau de plastique.



La T.C.I.
(TransCommunication Instrumentale)


Il s’agit d’une technique consistant à capter des images et des sons, dits paranormaux, grâce à des appareils électroniques. Il existe différentes méthodes d’enregistrement, mais voici les plus fréquentes :


Magnétophone à cassettes (avec variateur si possible)
Tout d’abord, il faut brancher un micro sur le magnétophone.

Ensuite, il faut créer un bruit de fond car les esprits se servent de ce support pour poser leur voix : laissez donc un robinet couler doucement, froissez du papier ou réglez simplement votre radio sur une émission étrangère ou entre deux radios (mode « parasites »).

Mettez le magnétophone en marche, laissez-le tourner quelques instants et posez ensuite vos questions (« Esprit es-tu là ? »…) en respectant un délai d’une quinzaine de secondes entre deux.
Il est conseillé de faire des enregistrements d’une à deux minutes seulement lorsque l’on débute. Il est en effet très difficile d’entendre et de comprendre les messages qu’on nous transmet quand on est débutant.

Rembobinez à présent la bande et munissez-vous d’un casque audio, c’est préférable pour une bonne écoute. Écoutez l’enregistrement obtenu en vitesse normale puis réécoutez en vitesse ralentie.

Munissez-vous de patience, les voix des entités (sons métalliques) sont difficiles à percevoir pour un(e) novice : il vous faudra certainement plusieurs essais avant d’obtenir un premier résultat.

 

Téléviseur
Pour cette méthode, vous aurez besoin d’un téléviseur, d’un magnétoscope, d’une caméra (ou caméscope) et d’une prise péritel.

Le principe est le même que précédemment décrit mais cette fois, on débranche l’antenne du téléviseur et on branche un caméscope qui sera directement relié à l’entrée vidéo du téléviseur. Mettez la télé sur le canal vidéo (AV).

Placez le caméscope face au téléviseur : une sorte de nuage mouvant doit se former. Si ce n’est pas le cas, cherchez alors la distance appropriée entre les deux appareils (2 mètres environ).

Lorsque l’écran devient neigeux ou que des volutes de lumière claire apparaissent, réglez la netteté de votre caméscope.

Vous êtes prêts, vous pouvez filmer.

Au bout de quelques minutes, arrêtez l’enregistrement puis visionnez-le : non pas en lecture simple car vous ne distingueriez pas correctement les images, mais justement, image par image. Patience et persévérance donc.



Ordinateur
Là encore, vous devrez être équipé(e) d’un micro et d’un casque. De plus, vous devrez reproduire un bruit de fond comme pour l’enregistrement avec le magnétophone.

Posez votre question tout en lançant l'enregistrement (utilisez Windows media player ou un logiciel de traitement de son, conseillé).
Stoppez au bout d’une minute environ et écoutez avec le casque.

A noter
Avec un logiciel de traitement de son, on obtient de meilleurs résultats à l’écoute.





LA TABLE TOURNANTE

Comme pour les méthodes citées ci-dessus, il faut se protéger avant la séance (on ne le répètera jamais assez).


Ambiance
On commence donc par créer une ambiance douce et feutrée : allumer une bougie, blanche de préférence, puis de l’encens. Ensuite, une prière de protection est conseillée.
L’endroit doit être calme, propice à la concentration, et le seul accessoire dont vous ayez besoin est une table en bois.





Les préparatifs
Il faut un minimum de quatre participants, dont un maître de séance qui sera désigné à l’avance. Celui-ci ouvrira la séance, posera les questions et prendra congé de l’entité le moment sera venu. Il est préférable que cette personne ait déjà fait du spiritisme. Si ce n’est pas le cas, choisissez celui qui a le plus de sang-froid !

Ceci étant, rien n’empêche qu’une autre personne demande à prendre la parole pendant la séance. Il faudra alors que le maître de séance demande son approbation à l’esprit contacté. S’il accepte, la personne peut commencer à l’interroger. Mais s’il refuse, le maître de séance doit poursuivre la communication jusqu’au bout.

Par ailleurs, pensez à préparez vos questions à l’avance pour ne pas perturber la séance et être disponible lorsque l’entité sera en communication avec vous.



Pratique

Les participants s’assoient autour de la table et posent leurs mains à plat sur cette table.
Le maître de séance débute. Pour cela, il fait une annonce à haute et intelligible voix, du style :

« Nous voici réunis ce soir, autour de cette table, pour tenter d'établir le contact avec … (nommez le nom de l'esprit que vous souhaitez contacter ou demandez simplement à une entité positive de bien vouloir vous répondre). Recueillons-nous un instant pour faire le vide dans notre esprit et nous concentrer… ».

Chacun se recueillera alors et se concentrera sur l’entité ainsi appelée. Lorsque le bois se met à craquer ou la table à bouger, la communication s’installe et le maître de séance peut commencer à poser les questions :

« Esprit, es-tu là ? Si tu es là, frappe un coup ».

Il faut instaurer obligatoirement un code de réponse : un coup pour oui, deux coups pour non, par exemple. On peut aussi choisir de faire tourner la table dans le sens des aiguilles d'une montre pour "oui" et l'inverse pour non.

N’oubliez pas que l’esprit contacté peut vous raconter ce qu’il souhaite (les esprits farceurs sont, paraît-il, très nombreux !). Alors si vous pensez être en présence d’un proche disparu, le mieux est de lui poser des questions « intimes » de façon à être sûr(e) de son identité avant de poursuivre.

D’une manière générale, il est conseillé de tenter d’identifier l’entité avant de lui poser des questions « générales ».

Lorsque vous avez posé toutes vos questions, ou que vous souhaitez mettre un terme à la séance pour une raison ou une autre, le maître doit alors clore la séance : il annonce à voix haute qu’il désire mettre fin à la communication et remercie l'esprit.

Tous les participants retirent alors leurs mains de la table et quittent la pièce.

Vous serez probablement fatigué(e) et c’est bien normal car les esprits se servent de notre énergie pour se manifester. Repos ensuite donc si possible...



      


agb adb
hautg A. KARDEC
hautd1 hautd

Allan Kardec, ou Alan Kardec (1804/1869), de son vrai nom Denizard Hippolyte Léon Rivail, est considéré comme le père de la doctrine du "mouvement spirite".




Ses oeuvres sont en partie écrites grâce aux contacts établis avec les esprits qui lui dictent les grands principes de la vie.
On notera, entre autres :
* Le livre des Esprits
* Le livre des Mediums
*L'Évangile selon le Spiritisme

Téléchargez ces ouvrages librement. Pour cela, Cliquez Ici

agb adb
hautg FILM
hautd


LA VOIX DES MORTS



Film de Geoffrey Sax (2005).
Avec Michael Keaton, Chandra West, Deborah Kara Unger...

Synopsis
Avant le décès de son épouse, l'architecte Jonathan Rivers se considérait comme un homme rationnel qui ne croyait pas à la communication avec les morts. Mais un jour, un homme prétend avoir entendu sa femme par E.V.P. (Electronic Voice Phenomenon)...



agb adb
agh adh
Copyright © 2007-2014 Marion Prédictions. Tous droits réservés. Design par pc-perso pour Grafik-System.com
Site Optimisé pour Mozilla FireFox ou Internet Explorer 7.
agb adb